Chargement...
 

OmegaT - Outil de traduction

Configuration et Utilisation d’OmegaT

Télécharger OmegaT

La page de téléchargements se trouve ici : http://www.omegat.org/en/downloads.html

Mais il n’est pas évident de savoir quelle version il faut télécharger. Cliquer sur « Download Overview » pour voir toutes les versions. Ce tutoriel est basé sur la version 3.1.9. Essayez la version la plus récente si vous voulez, mais sachez que les options peuvent être différentes de celles que nous vous recommandons ici.

Pour Windows, télécharger « Windows with JRE » (java) si votre connexion le permet. Si vous êtes certain que vous avez déjà installé java, la version « without » (sans) java suffira. Évidemment, la version sans java est plus petite, voilà pourquoi ils offrent les deux.

Installer OmegaT

Double-cliquer sur le fichier d’installation et suivre les instructions.

Créer un Projet

A partir du menu Fichier (File) sélectionner Créer un nouveau projet (Create a new project).

Tout de suite, il faut donner un nom pour le répertoire, mais aussi choisir l’emplacement de ce répertoire. Il est recommandé de le créer dans le répertoire « Mes Documents » de Windows. Créer d’abord le répertoire OmegaT, puis un sous-répertoire nommé selon la paire de langues que vous allez traiter. Je suggère une structure comme ceci :

..\MesDocuments\OmegaT\English-Français

..\MesDocuments\OmegaT\Français-English

Il faut un projet et un sous-répertoire d’OmegaT pour chaque paire de langues.

Paramètres du projet

La fenêtre de paramétrage s’ouvre, mais il y a très peu à modifier. Sélectionner la langue des fichiers sources et la langue des fichiers cibles. C’est tout ! Cliquer OK. Il est préférable que vous gardiez tous vos documents de traduction dans ce dossier pour augmenter l'efficacité du logiciel. Il se rappellera des phrases que vous avez traduites dans le passé pour les proposer de nouveau. Si quelqu'un révise un de vos documents à l'avenir, vous aurez besoin seulement de modifier la traduction des phrases qui ont changé. 

Configurer l’espace de travail

Nous suggérons certains paramètres pour un bon espace de travail. Quand vous aurez plus d’expérience, vous pourrez les modifier comme vous voudrez.

Menu : Options

Utiliser TAB pour valider

Le système par défaut dans OmegaT consiste à avancer à la phrase suivante avec « Entrée ». C'est OK, mais pour reculer c'est Ctrl-Entrée. Nous préférons utiliser TAB comme on le fait dans Excel en pressant c TAB et Shift-TAB. 

Traduction automatique

Dans la liste des services, sélectionnez « Microsoft Translator » et nous allons le configurer plus tard.

TransTips

Sélectionner « Activer TransTips ». Ceci soulignera en bleu les mots qui se trouvent dans le glossaire.

Orthographe

Le contrôle d’orthographe trouve les erreurs d’orthographe. Si vous avez Libre Office déjà installé, vous pouvez utiliser le dictionnaire qui est déjà là. Pour la version actuelle, il se trouve ici :

C:\Program Files (x86)\LibreOffice 4\share\extensions\dict-fr

Ligne d'édition

Par défaut, OmegaT copie le texte source vers la cible et nous ne savons pas pourquoi. Un des avantages peut-être est que cela facilite le placement correct des marqueurs de formatage qui sont dans la source. Nous préférons commencer avec le texte vide et insérer les marqueurs là où il le faut. Sélectionnez « Segment vide ».

Sélectionner aussi « la meilleure correspondance ». Changez le préfixe de correspondance en quelque chose de plus court. Quand OmegaT trouve dans sa mémoire une correspondance d'au moins 80% avec la phrase actuelle, il va insérer la phrase, mais avec ce préfixe. Choisissez approx ou fuzzy ou *est* par exemple.

Machine Translation avec Microsoft Translate

Microsoft Translate peut générer une traduction ébauche pour vous ligne par ligne. Au lieu de passer tout le document par une traduction automatisée et être insatisfait par les résultats, vous allez prévisualiser les résultats pour chaque phrase. Si la traduction vous plait, vous appuyez Ctrl+M pour l'insérer. Même si vous êtes le meilleur traducteur, la traduction automatisée vous épargnera énormément de temps.

Le service de Microsoft est gratuit jusqu'à 2,000,000 caractères par mois. C'est l'équivalent d'environ 700 pages de texte par mois ! Si vous dépassez cela c'est que vous êtes un traducteur à plein temps et que vous êtes capable de payer pour ce service ! Pour nous autres, leur limite de 700 pages par mois est bien suffisante.

Pour obtenir des informations d'identification pour MS Translator, suivez ces étapes :

  1. Si vous ne disposez pas déjà d'un compte Microsoft, vous devrez d'abord en créer un. Allez sur https://signup.live.com pour créer votre compte. Le nom d'utilisateur doit être une adresse courriel. Nous suggérons aussi que vous sélectionniez un nouveau mot de passe et pas celui de votre compte courriel.

  2. Connectez-vous à Microsoft Azure Marketplace et cliquez sur le bouton de connexion "Sign in" avec votre compte Microsoft.

    Sur Azure Marketplace, vous devrez d'abord créer un compte. En sélectionnant votre pays, vous verrez qu'il y a des pays qui manquent. Dans ce cas il faut sélectionner un pays où vous aurez l'option de transférer l'argent si jamais ce service devient payant et que vous voudriez continuer.

  3. Choisissez le plan pour 2,000,000 de caractères par mois

  4. Créer un compte sur Microsoft Azure Markeplace. Il se peut que votre pays ne soit pas dans la liste des pays.

  5. Une fois que vous avez un login, cliquer sur MyAccount comme indiqué dans l’image :
    Microsoft Azure Marketplace

  6. Cliquez sur l'option My Account en haut de la page.

  7. Vers le bas, vous verrez des entrées et des valeurs pour :

    1. Primary Account Key (correspond au paramètre de ligne de commande microsoft.api.client_secret)

    2. Customer ID (correspond au paramètre de ligne de commande microsoft.api.client_id)

  8. Notez-les pour l'étape 12

  9. Modifiez le fichier OmegaT.l4J.ini avec Notepad, mais en suivant ces instructions précises : Trouvez l'icône pour Notepad et faites un clique-droit. Sélectionnez « Run as Administrator » (exécuter en tant qu'administrateur).

  10. Une fois que Notepad est ouvert en mode administrateur, choisissez Fichier | Ouvrir du menu et naviguez vers le répertoire d'installation d'OmegaT, normalement ici :
    C:\Program Files (x86)\OmegaT\  Par défaut, Notepad cache tous les fichiers que ne termine pas avec txt. Sélectionnez « Tout fichier (*.*) » pour qu'il montre le fichier OmegaT.l4J.ini et ouvrez-le.

  11. Trouver ces deux lignes
    #-Dmicrosoft.api.client_id=xxxxx
    #-Dmicrosoft.api.client_secret=xxxxx

  12. Enlevez les dièses # au début des deux lignes

  13. Remplacez les xxxxxxx avec les codes affichés dans votre compte.

  14. Sauvegardez le fichier et ouvrez OmegaT. Si OmegaT est déjà ouvert, il faut le fermer avant de pouvoir sauvegarder.

Ouvrir la fenêtre de traduction automatique

En bas de l'écran, il y a des onglets pour les fenêtres qui ne sont pas ouvertes. Si vous cliquez dessus, la fenêtre apparait temps que votre curseur est dans la zone, puis elle se referme. Nous voulons que la fenêtre de la traduction automatisée reste ouverte.  Pour ce faire :

Cliquer sur « Traduction automatique »

TA Tab

Glisser la souris vers l'extrême droite de sa fenêtre et cliquer ce bouton dans le coin :
TA Retablir

Maintenant la traduction automatique sera visible à tout instant. Si vous aimez la traduction, copiez-la dans le texte cible en appuyant Ctrl-M.

Si la traduction n'apparait pas, peut-être la connexion Internet n'est pas suffisamment bonne. Il doit afficher un message d'erreur après un certain temps s'il y a un problème avec la connexion.

Licence

Droit d'auteur : les textes sont disponibles sous licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions ; d’autres conditions peuvent s’appliquer.

Pas trouvé?

Online Users

12 utilisateurs connectés
Show PHP error messages